La Grosse Surface

C'était sur la place de la Mairie et dans la salle des fêtes de Quingey les 23 et 24 octobre 2010.

 

affiche-actuelle-grosse-surfaceBienvenue dans notre univers consumériste…et osez pousser les portes de La Grosse Surface !
Un événement artistique et collaboratif inédit pour la Communauté de Communes du Canton de Quingey avec la participation des acteurs du territoire.

En Tête de gondole : Supermarché Ferraille (Les requins marteaux), La Quincaillerie Parpassanton (Cirkatomik), Le cabaret philosophique (Le nom du titre).

 

Imaginez !
Des dizaines de mètres linéaires de rayonnage, du personnel souriant et obéissant, sans oublier des centaines d’articles aux couleurs chatoyantes !

Rencontrez !
Un vrai responsable d’entretien d’embauche, des caissières survoltées, des animateurs !
Achetez !
De vrais-faux produits, comme la pizza en boîte ou encore des miettes de dauphin ou encore le préservatif réutilisable, lavable en machine… Ici, tout s’achète !

Dans cette installation-spectacle pensée à la manière d’une vraie-fausse grande surface, curieux et badauds ont vécu à l’heure des linéaires et des promotions grâce au Supermarché Ferraille ! Et pour pousser le consumérisme à son paroxysme, la quincaillerie Parpassanton a su vendre de l’inutile, du superflu, du superfétatoire et de l’unique… Mais aussi du rire et de la bonne humeur !

La Grosse Surface est une proposition artistique inédite, à la fois poétique et insolente, sur le thème de la marchandisation et du consumérisme, du recyclage et de la création. C’est une plongée dans un espace de vente prolifique, exubérant et provocateur, démultiplié par les propositions des acteurs du territoire, inspirés par l’esthétique des Requins Marteaux et de Cirkatomik.

L’événement a réuni, autour du détournement et de la récupération des objets de consommation, des spectacles phares des arts de la rue, Supermarché Ferraille et la Quincaillerie Parpassanton. Les univers spécifiques très riches de ces compagnies ont en commun la thématique de la « vente extravagante », la création d’articles et de produits inédits, décalés, une scénographie très complète associée à un jeu d’acteurs burlesque… Chacun nous donne à expérimenter une forme de dérision aboutie face à la consommation.

En collaboration avec le festival Conte et Compagnies organisé par le Conseil général du Territoire du Belfort, la Grosse Surface a également accueilli le célèbre Cabaret philosophique… Entre divagations de langage et poésie de l’absurde… le public a fait ses courses dans le rayon des idées.

 

>>> Retrouvez La Grosse Surface en image par ici.

 

Vente au détail

Supermarché Féraille - Cie Les Requins Marteaux : Avec un nouveau magasin ouvert toutes les 4 secondes, les Supermarchés Ferraille s’avèrent être un succès planétaire.

Site internet de la compagnie : http://lesrequinsmarteaux.over-blog.com/

 

Les Requins Marteaux, maison d’édition de bande dessinée est créée par Pichelin, Guerse et Katou en 1991. Très vite ils se définissent comme une structure de création plutôt qu’une maison d’édition.

Site internet de la maison d'édition : http://www.lesrequinsmarteaux.com/livres

 

La Quincaillerie Parpassanton - Cie Cirkatomik : Tout est à vendre à « La Quincaillerie Parpassanton ». Depuis 1936, les frères et soeur Parpassanton sont au service du partant et de la partante. Aujourd’hui encore, leurs produits continuent de faire le tour du monde et l’on fait le tour du monde avec les produits Parpassanton. Pratiques, esthétiques et uniques ! Profitez-en messieurs dames, à Quingey, présentation de la collection 2010-2011.

Site internet de la compagnie : www.cirkatomik.com

 

Le Cabaret Philosophique - Cie Le Nom du Titre, avec Arnaud Aymard (l’Oiseau bleu), Fred Tousch (Benoît de Tourraine ou la véritable histoire du fils du pintadier) et Sébastien Quémeneur : « Faire avancer la pensée de peur qu’elle ne recule, stigmatiser la réflexion afin qu’elle ouvre à l’humanité de nouveaux horizons, telle est la mission de ces cabarets philosophiques. »
Persuadés que l’humanité va disparaître si on ne fait rien, Stéphane Giblot, Daniel Sponkdatahunter et Roland Gerbier, se sont auto-proclamés philosophes. Ensemble, ils ont fondé la revue « Il est déjà trop tard », une revue qui cherche et qui finit par trouver des solutions aux problèmes qui nous accablent. Entre divagations de langage et poésie de l’absurde, le public est invité à faire ses courses dans le rayon des idées.

Site internet de la compagnie : www.lenomdutitre.com

Victimes du marketing, au total, jusqu’à 1 400 enfants et collégiens ont participé à l’événement par des travaux d’arts plastiques et expositions 3D, 2D, multimédia (boîtes de conserves, affiches, signalétique du site…) inspirés de l’univers BD du Supermarché Ferraille.

 

C'était également à voir

Joan, artiste mulhousien, auteur de la Petite Lucie sévit dans des magazines comme Spirou ou l’Echo des Savanes ainsi que dans les Dernières Nouvelles d’Alsace depuis le siècle dernier, mais aussi sur n’importe quel support croisant sa route. Avec Ptit Luc et Harty il publie Accro de Zik chez Albin Michel. Aujourd’hui il remixe les pochettes de 33t, manière de valeur ajoutée à des albums entrés dans l’histoire.

Blog dédié à la Petite Lucie : http://blog.lapetitelucie.com/

Véronique Filsjean est passionnée de spectacles vivants : cirque, marionnettes, théâtre de rue, musique dont elle s’imprègne. Amatrice de récupération d’objets, elle a commencé par la fabrication de marionnettes à partir de louches et d’écumoires. Les ustensiles de cuisine trouvent grâce à ses yeux, leur manipulation s’apparente à un jeu d’enfant et donne libre court à sa rêverie.

Page dédiée à l'artiste : http://www.zone-art.org/membre.php?id=12

 

Et c'était aussi à suivre

Le micro de la radio mne.com était entre les mains d’Asskar, un hip hop rayonnant au rayon multimédia… Au royaume des mots Asskar est roi, rythmé, vif et drôle. Electron libre de la radio mne.com, il a émis en ligne pour tous les clients dans l’incapacité de se déplacer.

La Grosse Place Financière : Contre les bourses fébriles et la spéculation précoce, des solutions simples existent. Vous-en avez parlé avec notre expert-conseil de l’Agence Kapital Konfiance.

The BLORG ! Corp, fabrique de contestation par Rodho : Vous n’aviez pas les mots pour condamner l’écrasant rouleau compresseur qu’est la société de consommation. Rodho les avait en dessin et devant vos yeux embués d’émotions, il a fabriqué avec vous de véritables dessins contestataires, utilisables sur le champs contre le Grand Kapital Consumériste.

 

>>> On parle de La Grosse Surface juste là :
1.pays-comtois-sept-nov.2010

2.vu-du-doubs-septembre-article
3.fr-comte-mag-set.octobre-article
4.la-tribune-de-lyon-27septembre.article
5.est-republicain.20.10.10.une
6.est-republicain.20.10.2010.art
7.la-terre-de-cz-nous-24-oct.couv-article
8.lalsace-supllement-week-end.22.10.10-article
9.est-rep-23.10.2010-article
10.le-parisien-auj-en-france.24.10.10-article
11.est-rep-24.10.10