Le cabaret philosophique : “L’auto-gestion” Cie Le Nom du titre

C'était au Café international, cité Canot à Besançon, le 12 novembre 2013 à 20h30...
Entrez dans la maison de la pensée !

Constatant la décadence croissante et inéluctable de notre société, trois hommes, lors d’une rencontre fortuite au hammam, décident de faire avancer la pensée de peur qu’elle ne recule.

THÈME CHOISI : L’autogestion. "Il s’agit de noyer l’agora sous un déluge de pertinence, de bien la secouer et de la lancer sur l’orbite de la réflexion."

  • Souvent comparé à une Super 5 GTI qu’on forcerait à rouler en seconde, Daniel Sponk Datahunter fut tour à tour psychopompefunébriste en Sologne et cryptonumérologue pour la Nasa.
  • Œnolopédiatre à l’institut Pierre-Cochin, père de cinquante-trois enfants à Condom dans l’Allier, Roland Gerbier est aussi champion de France de cache-cache et piscicoiffeur.
  • Débatteur tenace, Stéphane Giblot est issu d’une famille de sidérurgistes lorrains. MJCiste de formation, francophiliste, il est co-fondateur honoris causa d’un club international de Pingouisme.
  • Scribe stagiaire pour l’éternité, autobilingotophone, Gilles Ndiaye Traore grave les pensées de ses maîtres dans le liège des amphores de lait qu’ils sèment pour lui sur les chemins du sens.

Ce spectacle a eu lieu en partenariat avec le service culturel du CROUS et l’Université de Franche-Comté dans le cadre des manifestations : "Lip - 40 ans après".

Lien vers le site de la compagnie : http://www.lenomdutitre.com/